Gestion locative : locataires indésirables, mauvais payeurs

PARIS
Francis Lefebvre Formation

Informations de contact :

Je souhaite recevoir des informations sur cet événement


La dématérialisation de la relation avec le gestionnaire
Prévenir efficacement les difficultés
Les justificatifs de solvabilité et les pièces exigibles.
Les clauses favorables au bailleur, la clause résolutoire en cas d’impayé de loyers.
L’établissement des cautions : cautions d’une banque, d’une société ou d’un particulier.
Traiter les loyers impayés en matière de baux d’habitation
Le commandement visant la clause résolutoire, la procédure de référé, le recours contre l’État en cas d’absence du concours de la force publique.
La saisie du compte en banque, la saisie et l’enlèvement des meubles, la saisie conservatoire et la saisie-exécution.
Gérer les loyers impayés en matière de baux commerciaux
Le commandement visant la clause résolutoire.
Les nantissements sur fonds de commerce.
Le sort du bail en cas de redressement ou de liquidation judiciaire.
Traiter les loyers impayés en matière de baux professionnels
La mise en place des solutions pour le paiement effectif des sommes dues :
échéancier avec reconnaissance de dette et déchéance du terme ,
obtention de garanties spécifiques complémentaires ,
saisies de coffres forts, de titres ou de créances.
Ateliers de réflexion :
les nuisances sonores : que faire ?
le départ à la cloche de bois : comment réagir ?
de la négociation confidentielle parallèle
Expulsion du locataire : mettre en œuvre des procédures préalables
Les mises en demeure, la mise en place de garanties de substitution et/ou supplémentaires, hypothèques...
L’assignation et le suivi de la procédure.
La création de commissions départementales de coordination des actions de prévention des expulsions locatives.
Atelier de réflexion : la prise de nouvelles garanties en cas de retard de paiement est-elle possible ?
Poursuivre le dialogue avec le locataire défaillant, recourir à la conciliation
Comment obtenir une expulsion
Les délais de recours, le rôle du juge.
La reprise des locaux, les précautions à prendre avant et après le départ du locataire.
Après
Coaching post-formation : 3 questions à l’expert
3 questions à poser par écrit à l’intervenant, dans un délai d’un mois après la formation
Questions portant strictement sur le contenu de la formation suivie
Éléments de réponse communiqués par oral, dans un délai d’une semaine après réception de votre question

Public concerné principalement :

Juristes, administrateurs de biens, avocats, notaires, experts-comptables. Toute personne responsable de la gestion d’immeubles locatifs,